25 C
Canada
Saturday, September 26, 2020
Accueil ACTUALITES Le président Félix-Antoine Tshisekedi ordonne la traque et l'arrestation de Kyungu Gédéon

Le président Félix-Antoine Tshisekedi ordonne la traque et l’arrestation de Kyungu Gédéon

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo vient d’ordonner la traque et l’arrestation immédiate de Gédéon Kyungu, chef de la milice Bakata Katanga, en fuite depuis son insurrection avec ses miliciens, dimanche, à Lubumbashi, chef lieu de la province du Haut-Katanga, causant mort d’hommes.

Le Chef de l’État a pris cette décision au cours de la réunion de haute sécurité qu’il a présidée lundi à la Cité de l’Union africaine, laquelle a mis autour de lui le Chef d’état major général des FARDC, le ministre de la Défense, le conseiller spécial, le vice- Premier ministre en charge de l’intérieur, l’administrateur général de l’ANR, le DG de la DGM et le chef de la maison militaire.

Le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a déclaré à la presse au sortir de la réunion que le Chef de l’État leur a fait part de sa plus grande consternation sur l’insécurité créée, lundi à Lubumbashi, par Kyungu Gédéon et ses miliciens, causant la mort d’ innocents et paisibles citoyens.” Nous avons besoin de l’adhésion de tout le monde pour dénoncer la cachette de ce récidiviste”, a-t-il souligné.

Pour le ministre de la Défense, Kyungu Gédéon ne peut pas fuir deux fois et continuer à défier l’État continuellement. Aussi, a-t-il ajouté, le Chef de l’État a ordonné que soit immédiatement instituée une mission de haut niveau afin d’établir les responsabilités de tout un chacun dans cette affaire.

Le ministre de la Défense nationale a indiqué, par ailleurs, que le Président de la République a également déploré le désordre créé ce lundi à Kinshasa par les adeptes de Ne Mwanda Semi, chef de la secte mystico- religieuse Bundu Dia Mayala.

Le Chef de l’État a déploré le fait que ces deux événements se déroulent en un moment où le pays est en train de faire face à une guerre asymétrique qu’est COVID19, qui décime nos populations. C’était une réunion de renforcement de capacité des responsables aux plus hauts niveaux, qui doivent se rendre sur les lieux pour établir toutes les responsabilités et tirer au clair ce qui s’est passé, a encore dit le ministre de la Défense nationale. Le chef de l’État aimerait également qu’une telle situation ne se répète dans les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Popular News

l’Ordre national du Bénin accueille quinze agents de l’Etat

Au total, quinze agents de l’Etat ont été admis dans l’Ordre national du Bénin, ce jeudi 19 décembre, en présence des parents,...

Privatisation sauvage des sociétés d’Etat au Togo : Les raisons cachées de l’acharnement de Faure

Une partie des 38 ans du règne de Gnassingbé Eyadèma a été consacrée à la nationalisation de certaines sociétés d'Etat dont la...

Trafic de stupéfiants : Plus de 200 Kg de chanvres indiens saisis dans le Borgou-Alibori

Un communiqué de la Direction générale de la douane béninoise informe ce vendredi que les disciples de Saint Mathieu opérant dans les...

Togo – Voici ce qu’a décidé le gouvernement au Conseil des ministres de ce jeudi 5 mars 2020

Le gouvernement s'est réuni en Conseil des ministres ce jeudi 5 mars 2020. Voici les décisions prises COMMUNIQUE SANCTIONNANT...
00:02:34

Togo – Agbéyomé Kodjo : « Ils n’ont qu’à amener les fusils me tuer »

Le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Agbéyomé Kodjo, durcit le ton contre les agissements du régime...

Foncier : La Cour suprême épingle des magistrats

La Cour Suprême du Togo a effectué jeudi sa rentrée judiciaire 2019-2020. Et le thème retenu est : « La gestion des...

Togo – COVID-19 : Un comité de coordination nationale de gestion de la riposte installé

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a récemment créé un comité de coordination nationale de gestion de la riposte contre la...