Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise
Société

Apanews

Sénégal Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise

Commenter | Lu : 750 fois

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA consacrent principalement leurs titres à la nomination de l’ancien Premier Aminata Touré dite « Mimi » à la tête du Conseil économique social et environnemental (CESE) et à des sujets relatifs à l’actualité politique nationale.

« Aminata Touré nommée à la tête du CESE : retour aux affaires », titre EnQuête, soulignant que Mimi Touré atterrit à la tête d’une institution « qui n’a pas la cote et qu’il faut repositionner ».

Toutefois, précise le journal, les militants et sympathisants de Aminata Tall, son prédécesseur, « parlent de trahison » et prévoient « une grande rencontre demain à Diourbel (centre) », dont Mme Tall fut le maire.

Mais la nomination est déjà actée, selon Le Quotidien, qui indique que « Mimi », ex-envoyée spéciale de Macky Sall, est devenue maintenant « envoyée spéciale au CESE » en remplacement d’Aminata Tall.

Ainsi « Macky éjecte Aminata et installe Mimi », note L’AS à côté de La Tribune qui voit « un retour forcé » de l’ancien Premier ministre.

Sur la démission ou non du gouvernement après la suppression du poste de Premier ministre, « Macky Sall clôt le débat » en promulguant hier mardi la loi constitutionnelle portant sa suppression, renseigne Sud Quotidien. Le journal note par ailleurs que le décret portant composition du gouvernement « reconduit » les ministres et secrétaires d’Etat en fonction avant la révision constitutionnelle effectuée en début de ce mois au Parlement.

A propos du dialogue national voulu par le président Sall, Vox Populi titre sur « ce que Madické, Issa Sall, Sonko et Idy attendent de Macky ».

Par ailleurs, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) de l’ex-président Wade, qui a lui posé des conditions pour participer à ce dialogue, vit cependant un « profond malaise » en son sein, renseigne L’Observateur. Le quotidien note entre autres motifs « la révolte de cadres face au boycott du dialogue ».

Sur ce sujet, Mamadou Diop « Decroix », un des fidèles alliés de Wade, a souluigné dans WalfQuotidien que « c’est tard dans la nuit que nous avons reçu le communiqué du PDS disant qu’il ne prendrait pas part à la rencontre ».

En football, le gardien des Lions Edouard Mendy a exprimé dans Record sa volonté d’« offrir un premier titre au Sénégal » lors de la CAN 2019, prévue dans un peu plus d’un mois en Egypte.




Actualité Immobilier Boutique


HOME

Nos services
Reportages
Publicité
Soumettre un article

Sites web partenaires
Azizo.net
LomeChrono.com
AfricaHotNews


Contactez-nous
Termes et conditions
@iciLome 2019